6 signes qui montrent que vous avez trop peur de ce que les autres pensent

Souvent, dans notre vie quotidienne, et c’est particulièrement mon cas, je me freine ou je m’empêche de faire des choses parfois par peur de ce que les autres vont penser. C’est quelque chose dont j’ai pris conscience petit à petit, surtout grâce à la méditation.

C’est un problème très important qui peut nous freiner à être vraiment nous. Cela peut limiter notre potentiel créatif, nos opportunités, et nous empêcher d’atteindre notre véritable raison d’être.

De plus, selon le livre de Lissa Rankin, « The fear cure« , la peur augmente les risques de souffrir d’une maladie cardiaque, de cancer et de douleurs chroniques.

Inspiré d’un article dans Mindbodygreen, voici quelques signes qui pourraient montrer que vous avez peur d’être vraiment vous par peur de l’opinion des autres:

1. Vous n’arrivez pas à dire la vérité

Combien de fois vous êtes-vous « muselé » car vous avez peur de dire haut et fort ce que vous pensez, par peur de mettre en danger votre emploi, perdre votre moitié, ou que vos amis s’éloignent de vous?

Combien de fois avez-vous ravalé la vérité que vous aviez à l’intérieur (et par la même, votre intégrité, authenticité et respect)?

Ici, il n’est pas question de dire tout ce qui vous passe par la tête, mais de dire ce que vous ressentez réellement au moment d’être vraiment vous.

2. Vous êtes un « caméléon social »

Nous connaissons tous ces personnes qui changent d’apparence, de vêtements et d’idées lorsqu’ils sont en présence d’un nouveau groupe? Les personnes qui ont une solide confiance en soi sont toujours plus ou moins pareil, quelque soient les personnes qui l’entourent?

Si vous avez l’habitude de vous transformer selon les personnes qui sont aux alentours, vous avez probablement peur que les autres ne vous aimeront pas si vous êtes différents. Et vous aurez parfois raison. Cependant, le prix d’être authentique est que vous ne vous sentirez pas commode partout. Mais le résultat vaut la peine, car c’est seulement en étant authentique, que vous trouverez vos pairs.

3. Vous vous excusez pour ce que vous aimez

Par exemple, « Oui, j’adore la musique des Spice Girls. Je sais, c’est complètement ridicule. » Le rouge aux joues et honteux(se) par cette petite phrase, vous pensez que l’autre personne vous juge, se moque de vous ou est en train de faire des suppositions. Enfin, vous faites semblant d’être d’accord avec ces suppositions.

Autre exemple: quelqu’un vous dit « j’adore Lady Gaga »

Et vous répondez « Oh oui, je l’adore aussi » même si c’est complètement faux.

En agissant aussi, vous oubliez le « vous » complètement authentique, pas seulement une imitation de vous.

4. Vous vous demandez constamment ce que l’autre personne est en train de penser

Si vous êtes trop occupé(e) à lire les pensées de la personne que la personne que vous avez en face de vous pour être sûre que ce vous dites est correct, vous n’êtes pas vraiment en train de vivre le moment présent. Et probablement, vous n’êtes pas en train de réellement prêter attention à l’âme qui est en face de vous et qui est en train de vous donner son bien le plus précieux: son temps.

5. Vous éteignez vos lumières

Réfléchissez à toutes les fois où vous aviez de grandes nouvelles à annoncer. Vous souhaitez le crier au monde entier! Mais vous ne le faites pas car vous avez peur que les gens vont dire que vous êtes un(e) vantard(e). Ou vous êtes préoccupé(e) que quelqu’un va vous juger. Ou vous êtes préoccupé(e) que vous allez rendre quelqu’un jaloux(se). Vous éteignez donc votre lumière, et vous vous taisez. Mais quand vous faites cela, vous volez au monde le cadeau de votre lumière.

6. Vous portez des masques

Vous fragmentez votre identité. Vous agissez comme si vous étiez avec plusieurs mères. Vous agissez d’une autre manière lorsque vous êtes avec vos collègues de bureau. Vous agissez d’une autre manière au club de sport, ou à vos cours de yoga, ou lorsque vous êtes avec vos amis. Lorsque vous vous libérez de la peur de ce que les autres pensent, vous êtes assez courageux(se) pour résoudre la grande question : QUI SUIS-JE ?

Petit à petit, et chaque jour, notamment à travers la pratique de la méditation, j’essaye de me libérer de cette peur, que j’ai ressenti dans de nombreuses occasions. Et petit a petit, me connecter avec qui je suis vraiment, sans masques.

Et vous, avez-vous vécu une de ces situations ? Est ce qu’il vous est arrivé de prétendre être une autre personne pour plaire aux autres ?

N’hésitez pas à partager votre expérience avec moi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s